top of page
  • aborchio-fontimp

#70 Courrier - Restauration de l'Eglise Saint-Sauveur de Saorge

Monsieur le responsable de la mission patrimoine,


En ma qualité de Sénatrice des Alpes-Maritimes, membre de la commission de la Culture, de l’Éducation et de la Communication, je vous écris après avoir été saisie par Madame le Maire de Saorge, Brigitte Bresc, en ce qui concerne les travaux nécessaires à la restauration de l’Église Saint-Sauveur.


Le village de Saorge, situé dans la Vallée de la Roya, est un joyau du département des Alpes-Maritimes notamment en raison de son architecture médiévale qui en fait l’un des Plus beaux villages de France. Riche d’un patrimoine religieux d’influence italienne auquel chaque maralpin est intrinsèquement attaché, il constitue un passage incontournable de la « Route du Baroque et des orgues historiques de la Vallée de la Roya ».


L’Église de Saint-Sauveur, monument historique datant du XVIe- XVIIe, doit en ce sens faire l’objet d’une attention toute particulière eu égard à ses autels et tableaux du XVIIe et XVIIIe ainsi que son orgue du XIX e.


Pièce structurante placée au centre même du village, cette église est inscrite au titre des Monuments historiques depuis le 17 mai 1974 et est classée depuis le 25 novembre 1981.


Ainsi, outre ses éléments d’intérêt historique et archéologique, elle est un lieu de cohésion pour tous les habitants qui s’y retrouvent avec plaisir pour assister à des concerts de musique ancienne et d’orgue.


Par conséquent, Madame le Maire m’a signifié avoir déposé une demande d’aide financière auprès de la Fondation du Patrimoine en vue d’obtenir les fonds nécessaires à la réfection des intérieurs et éclairages qui ne sont plus aux normes de sécurité. Il est en effet devenu urgent de procéder à ces travaux afin d’accueillir un public, qui se veut toujours plus important, dans des conditions décentes et surtout sécurisées.

 

Le montant des travaux s’élève dès lors à 1 493 236 euros et Madame le Maire souhaite qu’une aide à hauteur de 197 235 euros lui soit accordée pour enfin rendre toutes ses lettres de noblesse à ce magnifique monument historique et religieux. 

Malheureusement et comme dans de trop nombreuses communes rurales, il est actuellement financièrement impossible pour la mairie de maintenir en état cet édifice religieux qui participe pourtant et certainement à la richesse de notre Patrimoine français ainsi qu’au rayonnement du département des Alpes-Maritimes.  

Consciente de votre engagement au service de la préservation du patrimoine, je me permets de faire le relai de cette situation auprès de vous pour ainsi faire appel à votre bienveillance.  


Convaincue par l’intérêt que vous porterez à mon courrier, veuillez agréer, l'expression de mes salutations distinguées.

 

ALEXANDRA BORCHIO FONTIMP, le 7 décembre 2023

bottom of page